0047

0047 | Réinventer | 2016 | scénographie | Paris | 1000 m²

1/1

Réinventer

2016

scénographie

Paris

1000 m²

La scénographie propose de rendre compte de l’ensemble des propositions formulées par les équipes candidates de « Réinventer Paris ». Il s’agit d’exposer le processus de sélection de cet appel à projet, ses différentes phases, de présenter les lauréats tout en donnant une place à chaque candidat.

Le double enjeu de l’intervention consiste donc à générer un système constructif « ouvert », à même d’absorber un contenu indéterminé et à rendre compte de la masse de documents produits comme autant de fragments choisis.

C’est à partir de cette masse initiale inconnue que se dessine l’ensemble de la proposition dont le premier geste consiste à réceptionner et archiver les panneaux, documents, films, maquettes, échantillons, produits par les équipes candidates puis à les exposer sur les étagères industrielles standardisées.

Des opérations simples sur certaines étagères - découpes, ajout/retraits d’éléments, juxtaposition, etc. - permettent de générer une série de mobiliers, surfaces horizontales, à hauteurs variables. La manipulation de ce système conduit à la production d’assises et d’éléments de mobiliers, qui ponctuent le parcours, démontrant ainsi l’adaptabilité de cet objet standard. Ce système permet alors de hiérarchiser la grande variété de documents, de les mettre en ordre selon leurs statuts respectifs. Le document analytique, la maquette de concours, le document historique, l’échantillon à l’échelle 1/1 et la signalétique trouvent ainsi leurs places dans le système et sont identifiables tout au long du parcours de l’exposition, permettant au visiteur de comprendre le parcours, l’ordonnancement des données exposées et d’appréhender l’exposition comme un tout.

 

- Commissariat : Pavillon de l’Arsenal

type : scénographie
programme :

exposition « Réinventer Paris »

commande : commande directe
client : Pavillon de l’Arsenal
lieu : Paris, France
statut : réalisé
surface : 1 000 m²
coût : 130 000 €
date : 2016
crédit photo : Pierre L’Excellent